Congo Forest, Africa's Feather in the Cap

Wonders of Congo Forest Wonders of Congo Forest

Congo Forest, Africa's Feather in the Cap

Les forêts du Bassin du Congo représentent le second plus grand massif de forêts tropicales au monde, après l’Amazonie. Elles s’étendent sur une superficie de plus de 228 millions d’hectares, couvrant 10 pays ici-bas représenté. Considéré comme le deuxième poumon du monde, le Bassin du Congo occupe 26% de la surface des forêts tropicales de la planète et abrite une biodiversité exceptionnelle et des peuples uniques. Ces forêts sont essentielles à la survie de l’humanité. Elles génèrent l’oxygène et tiennent également un rôle important dans la stabilité climatique. Elles interviennent dans la régulation des précipitations locales et régionales, en générant 75 à 95% des précipitations de la région. La RD Congo est « le » pays africain en termes de diversité biologique et l’un des 18 pays de « mégadiversité » à l’échelle mondiale (Mittermeier et al. 2007). Ce capital naturel est également essentiel au maintien des services environnementaux dont dépendent la RD Congo et la communauté mondiale dans son ensemble.

Justin Kasunyu is Africa's Bio Voice for the Democratic Republic of Congo. He digs deep and unearths why this epic forest needs increased and sustained restoration efforts.

Comme nous venons de l’indiquer, la RD Congo occupe une partie importante de la superficie ainsi que la biodiversité des forêts du bassin du Congo. Elle est dotée d’une variété d’écosystèmes et d’habitats naturels possédant une diversité biologique exceptionnelle qui fait d’elle un des 10 pays de la méga-biodiversité au monde. Avec une couverture forestière de plus 155 millions d'hectares, la RD Congo représente environ plus de 10% des forêts mondiales et plus de 47% de celles de l'Afrique. Sa biodiversité, importante, est représentée par un complexe végétal imposant et de faciès variés, allant du type forestier dense jusqu’aux savanes plus ou moins boisées ou herbeuses et forêts claires. Ces types de végétation constituent des habitats d’une faune également diversifiée, constituée des genres endémiques, rares ou uniques au monde. Trois genres de quatre grands singes se retrouvent en RD Congo, c’est-à-dire le gorille, le chimpanzé et le bonobo dont deux espèces endémiques (le gorille de plaine de l’Est et le bonobo)

Author

Justin Kasunyu

Justin Kasunyu

Leave a comment

Please publish modules in offcanvas position.